Home Alimentation Recette rôti de porc moelleux au lait : tendresse assurée !

Recette rôti de porc moelleux au lait : tendresse assurée !

110
0
Recette rôti de porc moelleux au lait : tendresse assurée !

Redécouvrez le rôti de porc dans une version infailliblement moelleuse, grâce à un secret de grand-mère : la au lait. Cette technique ancestrale permet à la viande de rester tendre et savoureuse, en s'imprégnant délicatement des arômes doux et onctueux du lait. Prêtez aux détails qui suivent pour transformer votre repas dominical en un moment de pure gourmandise.

120 minutes

facile

€€

Ingrédients

 

 personnes

Ustensiles

Préparation

Étape 1

Dorure du rôti : faites chauffer l'huile d'olive et le beurre dans une cocotte. Saisissez (faites cuire rapidement sur vif) le rôti de porc sur toutes ses faces jusqu'à obtenir une belle coloration dorée.

Étape 2

Assaisonnement : pendant que le rôti se colore, assaisonnez-le généreusement avec du sel et du poivre sur toutes ses faces.

Lire aussi :  Recette facile de crumble aux courgettes : saveurs d'été

Étape 3

Ajout des aromates : disposez autour du rôti les gousses d'ail écrasées (on exerce une pression dessus pour qu'elles libèrent plus d'arômes), quelques branches de thym frais et deux feuilles de laurier.

Étape 4

Bain lacté : versez délicatement le litre de lait entier dans la cocotte, autour du rôti sans le submerger. Le liquide doit arriver à mi-hauteur du morceau de viande.

Étape 5

Cuisson longue durée : couvrez la cocotte et enfournez-la dans un four préchauffé à 160°C pour environ deux heures. Arrosez (versez le jus de cuisson sur la viande) régulièrement le rôti avec le lait pour éviter qu'il ne sèche.

Étape 6

Finitions : une fois cuit, sortez le rôti du four et laissez-le reposer quelques minutes avant de le trancher finement.

Aurélien

Mon astuce de chef

Pour garantir un maximum de tendresse, pensez à sortir votre rôti du réfrigérateur au moins une heure avant sa cuisson afin qu'il revienne à température ambiante.

Lire aussi :  Pommes de terre : tu ne devineras jamais combien de types il en existe !

Accord mets-vins

Pour accompagner ce plat traditionnel mais sublimé par sa tendresse exceptionnelle, je vous recommande un vin léger comme un Pinot Noir ou un Gamay bien fruité qui saura équilibrer les saveurs crémeuses du lait sans masquer les notes délicates du porc.

L'info en plus

Histoire et variantes :
Cette recette est issue d'une longue tradition culinaire où l'on utilisait souvent des liquides autres que l'eau comme base pour mijoter les viandes. Vous pouvez agrémenter votre en fin de cuisson avec des herbes fraîches supplémentaires ou encore une touche d'épices telles que la muscade ou le piment doux pour ajouter une dimension supplémentaire à ce plat déjà sublime.

Imprimer

 

4.5/5 - (10 votes)