Internet Explorer est mort. Microsoft met IE à la retraite aujourd’hui après presque 27 ans d’existence. Le navigateur Web vieillissant est mis au rancart en faveur de Microsoft Edge, le support étant officiellement retiré pour IE 11 aujourd’hui. C’est la fin d’une ère internet, après que Microsoft se soit initialement éloigné de la marque Internet Explorer avec la sortie de Windows 10 en 2015.

Pour les consommateurs, peu de choses changent. L’utilisation d’Internet Explorer s’est effondrée ces dernières années, StatCounter montrant qu’IE a moins d’un demi pour cent de la part de marché globale des navigateurs. Microsoft essaie d’empêcher les gens d’utiliser Internet Explorer depuis des années maintenant, et la société l’a déjà qualifié de « solution de compatibilité » plutôt que de navigateur que les entreprises devraient activement utiliser.

Au cours des prochains mois, Microsoft commencera à déployer une nouvelle invite qui redirigera les utilisateurs d’Internet Explorer vers Microsoft Edge. Finalement, Internet Explorer sera définitivement désactivé dans le cadre d’une future mise à jour de Windows. Pour en savoir plus sur la façon dont Microsoft gère la suppression d’Internet Explorer dans Windows, cliquez ici.

Bien que Microsoft ait choisi Edge, alimenté par Chromium, comme navigateur par défaut sous Windows 11, le moteur MSHTML qui alimente Internet Explorer fait toujours partie de Windows 11. Il existe uniquement pour le mode IE dans Microsoft Edge, et Microsoft affirme qu’il prendra en charge le mode IE dans Edge au moins jusqu’en 2029.

Les entreprises ont largement adopté le mode IE d’Edge pour les applications web et les sites si anciens qu’ils nécessitent encore Internet Explorer. Microsoft a créé ce mode IE pour Edge en 2019, et il prend en charge les anciens contrôles ActiveX que de nombreux sites hérités utilisent encore. Spirituellement, Internet Explorer continuera de vivre à travers ce mode, mais il n’y aura plus de gâteaux Internet Explorer.